Depuis un quart de siècle, les ThinkPad n'ont de cesse de changer le monde
< Revenir à la grille

Comment le ThinkPad est devenu capable de résister à n’importe quoi

Qu’il s’agisse de faire tomber nos portables d’une grande hauteur ou de les arroser avec du lait, l’équipe ThinkPad a mis en place un centre de test qui est si exhaustif et rigoureux qu’il a été surnommé « la chambre de torture ». En nous adaptant aux évolutions du marché depuis le lancement du tout premier ThinkPad, nous avons maintenu cette gamme de produits en conformité avec les normes les plus élevées au fil des années, en veillant à ce que nos portables aient tout ce qu’il faut pour résister à tous les incidents du quotidien. Mais rien n’aurait pu préparer notre équipe aux mauvais traitements que les étudiants infligeraient à nos produits !

Autour des années 2000-2001, le périmètre du ThinkPad a été étendu au-delà du marché des entreprises pour le faire entrer dans le monde de l’enseignement. Mais, alors que les ventes commençaient à décoller dans les universités, les lycées et même dans certains collèges, ce fut aussi le cas des taux de panne… On constata une multiplication des claviers cassés, des écrans LCD endommagés et des dysfonctionnements au niveau des cartes mères. Cependant, nous n’étions pas les seuls concernés : tout le secteur rencontrait des problèmes similaires à mesure que davantage d’étudiants se mettaient à utiliser des ordinateurs portables.

Après avoir envoyé nos ingénieurs sur les campus pour enquêter sur les raisons de cette explosion des problèmes, nous nous sommes aperçus que les étudiants traitaient leurs ThinkPad de manières que nous n’avions pas imaginées. Ils s’asseyaient de tout leur poids sur leur sac à dos avec leur portable dedans… Ils grignotaient pendant qu’ils travaillaient sur leur ThinkPad, en faisant tomber des miettes qui venaient se coincer dans le clavier… Certains étudiants allaient jusqu’à arracher les touches de leur ThinkPad pour tromper leur ennui !

Horrifiés par le fait que leurs créations adorées soient traitées avec si peu de soin, les ingénieurs ThinkPad sont retournés au laboratoire en étant bien déterminés à trouver une solution. Ayant bien conscience qu’ils ne pourraient changer ni l’état d’esprit ni le comportement des étudiants (qui s’attendaient à ce que leurs portables fonctionnent correctement quelle que soit la manière dont ils les traitaient), ils ont décidé de plutôt chercher à rendre les ThinkPad encore plus solides.

Dans la « chambre de torture », l’équipe a créé de nouvelles manières spécialisées de tester les ThinkPad en fonction de ce que nos ingénieurs avaient appris sur les campus. Par exemple, ayant constaté que certains étudiants mangeaient des chips pendant qu’ils utilisaient leur portable, nous nous sommes mis à bombarder les ThinkPad avec du sable et des fibres de petite taille pour voir si ces éléments parviendraient à pénétrer dans la machine. Si c’était le cas, nous inventions de nouvelles conceptions pour que cela ne se produise plus dans le futur.

Après avoir infligé une multitude d’atrocités indicibles à nos ThinkPad, nous avons défini de nouvelles normes de fiabilité au milieu des années 2000. Les taux de panne se sont écroulés et nos produits ont atteint les niveaux de maturité qu’ils ont aujourd’hui. À présent, avec nos 12 tests de niveau militaire (MIL-SPEC) et nos plus de 200 contrôles qualité relevant de la torture, nos ingénieurs ont inventé des manières de soumettre nos machines à des examens encore plus rigoureux. Nous congelons nos ThinkPad à des températures glaciales pendant 72 heures, nous les faisons fonctionner à une altitude vertigineuse de plus de 4 500 mètres, et nous les utilisons même comme des cibles, en laissant tomber dessus des billes métalliques d’une hauteur de plus d’un mètre.

Si les étudiants américains nous ont forcés à porter le contrôle qualité à un niveau sans précédent, ils ont aussi permis à l’équipe ThinkPad de prouver qu’elle fait partie des pionniers du secteur. En mettant la barre toujours plus haut pour une gamme de produits que les clients connaissent et en laquelle ils ont confiance pour sa robustesse et sa fiabilité, nous avons créé des machines capables de résister aux conditions extrêmes, aux chocs et aux renversements de liquide auxquels elles seront inévitablement confrontées dans la vie quotidienne.

Processeurs Intel® Core™ Intel Inside®. Pour une productivité exceptionnelle.

Ça n’est pas un portable… C’est un ThinkPad !

Pour en savoir plus sur les ThinkPad et découvrir les tout derniers ordinateurs de bureau et tablettes, visitez le site Lenovo.com.

Ultrabook, Celeron, Celeron Inside, Core Inside, Intel, le logo Intel, Intel Atom, Intel Atom Inside, Intel Core, Intel Inside, le logo Intel Inside, Intel vPro, Itanium, Itanium Inside, Pentium, Pentium Inside, vPro Inside, Xeon, Xeon Phi et Xeon Inside sont des marques commerciales d'Intel Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays.